Symptômes de la grossesse

Découvrez les symptômes d'une future grossesse

Un début de grossesse agit très fortement sur votre corps. Sachez être à son écoute et repérer les symptômes qui annoncent que vous êtes enceinte.

Nous allons vous expliquer les principaux symptômes qui annoncent, peut-être, un début de grossesse. N’oubliez pas qu’un test de grossesse et une prise de sang sont les seuls moyens efficaces pour savoir si vous êtes enceinte ou non.

Votre corps vous annonce, de lui-même, que vous êtes enceinte

Les tests de grossesse ne coutent pas très cher et ils sont de plus en plus fiables. Alors n’hésitez pas faire le test dès que vous avez un doute.

Seins sensibles

Vous avez la sensation d’avoir des seins plus lourds que d’ordinaire. Vos auréoles sont plus grosses et sombres. Vos veines sont plus visibles et vos seins plus fermes. Le contact sur vos seins devient douloureux et désagréable.

Pourquoi mes seins deviennent sensibles ?

Une forte concentration d’oestrogène, de progestérone et de prolactine afflue dans vos seins. Cela entraine de petites modifications visibles et annonce le début d’une grossesse. Cela est dû à des changements hormonaux de votre corps.

Rappelons que les seins sont destinés à l’allaitement de votre futur enfant. Que vous désiriez allaiter votre bébé, ou non, votre corps se mets, dans tous les cas, en situation pour accueillir votre nous né.

Soulagez les seins sensibles

Si la sensation sur vos seins est trop inconfortable, portez un soutiens gorge durant la nuit afin de limiter les douleurs. Durant une grossesse, vos seins vont gagner plusieurs bonnets, pensez, dès le début de votre grossesse, à vous équiper de soutien-gorges à la bonne taille. Evitez les soutien-gorges avec des bretelles ou des baleine. Privilégiez les brassières de sports. Votre côté sexy en prendra un certain coups, mais vous, vous serez enfin à l’aise.

En cas de trop fortes douleurs, nous vous conseillons de consulter votre médecin généraliste. Il vous prescrira certainement des calmants. En attendant vous pouvez prendre des antalgiques simples, comme le paracétamole. Toute fois, attention à l’auto-médication. Celle-ci pourrai avoir un aspect néfaste à la bonne évolution de votre foetus.

Les seins sensibles sont le tout premier symptôme d’un début de grossesse. Alors n’hésitez pas à palper votre poitrine afin de repérer les premiers signes d’une future grossesse.

Grande fatigue

Vous sentez soudainement que vos jambes vous lâchent. Monter un escalier est maintenant plus compliqué. Vous remarquez que vous ne parvenez pas à vous concentrer sur votre livre préféré et que vous vous endormez plus rapidement. Un des premiers symptômes de grossesse est une grande fatigue physique.

Pourquoi suis-je fatigué en début de grossesse ?

Se sentir épuisé est un symptôme qui n’est pas toujours agréable. Mais il est tout à fait normal dans le cas d’une grossesse. Tomber enceinte provoque de nombreux changement physique et physiologiques de votre corps. Celui-ci se mets en place, afin d’accueillir et bien faire grandir le futur bébé. Votre corps va fournir beaucoup d’énergie pour mettre en place un environnement favorable.

Pensez que vous allez bientôt être deux personnes à partager le même corps.

Nos conseils pour bien vivre ces fatigues

Il peut paraître bête de le rappeler mais la principale chose à faire, quand on est dans cet état de fatigue, est de se reposer ! Votre corps réclame beaucoup plus d’énergie, il faut donc accepter que votre quotidien change et que vous ne pouvez plus faire toutes les activités que vous avez l’habitude de faire chaque jour. Alors évitez de vous fatiguer plus que le stricte nécessaire.

Nausées et vomissements

En tout début de grossesse vous pourrez ressentir des nausées matinales. Ce symptôme s’estompe généralement à partir du deuxième trimestre de grossesse.

Chez une majorité des femmes, la grossesse, dans ses premières semaines, provoquent des vomissements et des nausées. Ce n’est pas toujours très agréable mais vous vous y ferez rapidement. Ces vomissements sont normaux et annonce que la grossesse se déroule normalement.

Ces « vomissements matinaux » se déroule généralement le matin, comme leur nom l’indique. Mais il est fréquent de vomir à n’importe qu’elle heure de la journée.

Pourquoi ces vomissements se produisent ?

L’hormone Hcg est responsable des nausées et vomissements. Elle est produite par le placenta et est nécessaire pour que la grossesse se maintienne. De plus, votre quotidien et votre alimentation peuvent favoriser ces vomissements. En début de grossesse, évitez tout stress, évitez les repas trop copieux et surtout, reposez-vous !

Prévenir ces nausées

Pour évitez, ou diminuer l’impact de ces vomissements, vous devez avoir quelques nouveaux réflexes au niveau de votre alimentation :

  • Evitez les plats trop salés ou trop épicés
  • Privilégiez plusieurs petits repas durant la journée. Cela permets à votre estomac de ne jamais être vide et de mieux réguler votre taux de glycémie.
  • Mangez suffisamment de protéines en privilégiant les viandes et poissons.
  • Vous pouvez cuisiner des recettes pour femmes enceinte

Combien de temps ces nausées durent ?

Ne vous inquiétez pas, en règle générale, ces vomissements ne durent pas plus de quelques semaines. Ils disparaissent totalement à partir du deuxième trimestre. C’est à ce moment que les taux d’hormones baissent.

Envies fréquentes d’uriner

Votre vessie semble bien vite pleine et vous ressentez plus fréquemment le besoin d’aller aux toilettes. C’est normal, durant la grossesse votre corps produit d’avantage de liquides.

Pourquoi ai-je plus souvent besoin d’uriner ?

En grossissant, l’utérus exerce une pression croissante sur votre vessie. De plus en grossissant, l’utérus à besoin de plus de sang. Cet afflux sanguin oblige vos reins à traiter plus de liquides et donc vous pousse à uriner plus souvent.

Comment limiter ces sensations inconfortables ?

  • Pensez à urinez et vider votre vessie dès que le besoin s’en fait ressentir. Ne vous retenez pas, car la pression est bien plus intense qu’en temps normal et le mal à l’aise est fort.
  • Buvez majoritairement en journée. Eviter de trop vous hydrater en soirée, cela vous obligera à vous levez la nuit de manière récurrente et perturbera votre sommeil.
  • Privilégiez l’eau plate et évitez les boissons à base de caféine.

Saignements

Vous avez des saignements plus faibles et clairs que des règles normales. Il peut s’agir de l’implantation de l’oeuf sur les parois de l’utérus. Cela s’appelle la nidation (ou règles d’anniversaire) et cela se produit généralement à 2 semaines de grossesse. Vous pouvez également ressentir quelques douleurs dans l’utérus. Ces douleurs sont le fait de cette période de nidation.

Somnolence & irritabilité

Vous vous sentez molle, sans envie ni courage. Ou bien vous vous sentez particulièrement à fleur de peau et agacée. Le corps puise dans vos propres ressources pour mener à bien votre grossesse. Et oui maintenant vous partagez vos forces et vos ressources avec votre futur bébé.

Retard de règles

Un retard conséquent sur votre cycle est le symptôme le plus précis d’un début de grossesse. Parfois cela est difficile à calculer. Si vous avez un cycle généralement régulier et que vous remarquez un retard pensez à réaliser un test de grossesse afin de savoir si vous êtes enceinte ou non.

Il n’est pas être pas nécessaire de le répéter, mais durant votre grossesse, vous n’ovulez plus et n’avez, donc, plus de règles. C’est pour cela qu’un retard d’au moins 10 jours permet de dire que vous êtes certainement enceinte.

En cas de retard, nous vous conseillons de découvrir votre calendrier de grossesse. Cela vous permet de savoir si vous êtes enceinte et de connaître les différentes dates importantes de votre grossesse.

commodo Aenean leo. quis ut ut amet, leo diam eleifend